18.3.07

Tout ça pour ça

Je viens tout juste de comprendre pourquoi je me suis tapé 2 ans de cégep en arts et lettres. Au delà des conneries à la café étudiante, des sorties au théâtre et des profs trippants, qu'est-ce qui me reste aujourd'hui dans le cerveau?

Oui oui, il me reste une connaissance qui ne sert à rien, un inside que je partage avec le seul ami que j'ai gardé depuis le cégep: dès qu'on le peut, on place dans nos phrases cette insignifiance qui nous fait croire qu'on est des artistes... Ce concept nous semblait tellement important dans nos cours.

Mais aujourd'hui, merci, ô merci la vie, cette connerie m'a servi à répondre à une question à laquelle même les champions de "Questions pour un champion" n'ont pu répondre... Alors je suis top-championne, non?

Oui, merci cégep, je sais ce qu'est une mise en abyme.

Et vous aussi, maintenant!

Mais merde... Si mes NOMBREUX lecteurs le savent aussi aujourd'hui... Je repose la question: pourquoi je me suis tapé 2 ans de cégep en arts et lettres?

Bon voilà, j'ai fait tout ça pour transmettre cette connaissance à des générations futures. Transmettez la bonne nouvelle.

La mise en abyme est un procédé consistant à incruster une image en elle-même, ou, d'une manière générale, à représenter une œuvre dans une œuvre de même type. On y retrouve le type d'« autosimilarité » qui constitue également le principe des fractales ou de la récursivité en mathématiques.

2 Comments:

At 1:50 p.m., Anonymous Charles said...

J'ai appris ça dans un cours d'histoire de l'art de mon programme de graphisme...Es-tu en train de me dire que tu n'as rien appris d'autre et que pendant tout ce temps-là, tu aurais pu être à mes côtés à Ahuntsic? Tragédie!!

 
At 8:45 p.m., Blogger Sauterelle said...

À Ahuntsic ou... à Longueuil?? Ça répond à ta question? ;p

 

Publier un commentaire

<< Home