9.11.06

C'est la faute au piano

C'est drôle, apprendre que mon prof de piano est en fait le fils de mon prof de géo secondaire 3. Je me souviens, god knows why, que je suis déjà allée chez lui, je devais avoir 7-8 ans, ma soeur connaissant sa soeur. Je ne savais pas que le père allait devenir mon prof, et que le frère, dont je ne soupçonnais pas l'existence, allait devenir mon prof aussi. Pourquoi se souvenir de moments comme cette scène dans leur maison, où le père expliquait les précautions essentielles à l'utilisation d'un micro-ondes à sa fille - Attention! Attends 5 secondes après la fin de la cloche avant d'ouvrir!... Je n'ai AUCUNE bonne raison au monde d'avoir cette image imprégnée dans ma tête depuis tout ce temps.

Enfin bref, mon prof et moi venons de la même ville, ça doit expliquer les affinités qui me font retourner là chaque semaine même si je ne pratique absolument pas. Mais ne m'accusez pas de paresse! Accusez-moi d'amour si vous voulez... Oui oui!

C'est que je suis toujours chez l'Amoureux! Difficile à traîner, un piano, pour jouer tous les jours comme je le devrais. Et je ne suis quand même pas pour me taper 3 heures de piano non-stop les 2-3 soirs où je suis à la maison! Enfin bref, vous devinez que si je presse le moment de mon déménagement avec l'Amoureux, c'est purement et simplement pour avoir accès à mon piano plus souvent, on s'entend...

*

Parlant de l'Amoureux, c'est mon "amour-toujours", vous l'avez peut-être lu entre les lignes de votre écran, fleur-bleue comme je le suis, les petits oiseaux cui-cui... Mais vous ai-je déjà entretenu de ses petits muscles cachés? Mon homme nage tout plein. Ça fait un dos d'enfer, yes sir! Depuis le début, j'a-do-re ses muscles sous les bras, de chaque côté du dos. Difficile à expliquer... Moi je disais que ça lui faisait des ailes. Depuis hier, j'ai eu la joyeuse idée de l'appeler mon homme Always-avec-ailes.

5 Comments:

At 6:25 p.m., Blogger Patrick Dion said...

Mon homme, il est pour moi un lieu, une ville, un pays, incontinent.

J'ai toujours dit que, toi et moi chiiiirie, ça coule.

 
At 6:39 p.m., Blogger Sauterelle said...

Absorbe, vieux, absorbe vite!

 
At 12:04 p.m., Blogger Mamathilde said...

T'es vraiment drôle !

Et je suis certaine qu'il apprécie ton humour à sa juste valeur...

 
At 1:00 a.m., Blogger Vertige said...

Le bonheur est définitivement dans le champ.

 
At 8:57 a.m., Blogger Pierre-Leon said...

Le monde est petit mais il n'est jamais platte...

 

Publier un commentaire

<< Home