16.1.07

J'aime les chauves

Je ne souhaite discréminer personne ici, surtout pas les femmes, les autochtones, les personnes de couleur, les personnes ayant une ou des déficiences de capacité physique, mentale ou sensorielle, les personnes transgendré-e-s ou transsexuels-elles, les personnes a deux esprits, les gais et lesbiennes et les gens de la classe ouvrière*, mais je souhaite affirmer haut et fort que j'aime les chauves.

*Liste tirée d'une vraie offre d'emploi!!




Celui de gauche, je l’aime plus qu’il y a un an. Je l’aime mieux, surtout. Moins dans le doute et plus dans mes bras. Petites phrases grandes émotions.

*

Je m'ennuie de l'autre chauve, mon Ami. Plus de nouvelles. C'est qu'il est en France, voyez-vous, et depuis juillet. Si ce n'était que ça... Mais non, en plus, il est AMOUREUX! Grave amoureux. Je ne suis pas là pour le voir aller et pour rencontrer son torchon (à chaque guenille son torchon, à chaque torchon son torchon). J'aimerais apprendre à connaître son Christian, les voir ensemble, apprécier leur bonheur contagieux. Je voudrais échanger sur les amours heureuses que nous vivons enfin, et en même temps qui plus est, comme les amis timés que nous sommes. Je ne serai pas là pour le soutenir dans les montagnes russes de sa fin de séjour, en juin. Mais je saurai reconnaître quelques coins de Paris dans ses yeux et plusieurs moments de bonheur dans ses sourires rêveurs, lorsque nous nous retrouverons. Je l'écouterai me raconter.

*

J'aime les chauves.

7 Comments:

At 1:52 p.m., Blogger Patrick Dion said...

Et les chauves t'aiment

 
At 3:53 p.m., Blogger La future maman said...

Mais pourquoi donc cette amour au chauves? quoi de plus que tous les autres, juste des bons souvenris dans ton esprit ;)

 
At 9:16 p.m., Blogger Galad said...

Je suis d'accord avec toi là-dessus ma Sauterelle! Certains chauves ont ce petit quelque chose en moins qui les rend irrésistibles...

Et ça fait moins de cheveux dans le drain de la baignoire!

 
At 7:37 p.m., Blogger Vertige said...

J'y pense... Je n'ai jamais vraiment connu de près de chauve! Je crois que je n'ai que flatté le coco lisse du chum d'une collègue de travail. Je manque quelque chose apparement ;o)

 
At 12:44 a.m., Blogger Geneviève said...

J'avoue qu'à 20 ans, j'ai trouvé ça déstabilisant de fréquenter un chauve.

Mais on s'attache à ces petites bêtes ( pas poilues ) là.

En plus, j'ai des cheveux pour deux au moins alors...

 
At 7:18 p.m., Blogger crocomickey said...

Merci ma belle. Ça me fait un p'tit v'lours ! Quand j'aurai appris comment mettre ma kliss de photo dans mon profil de blog, tu pourras admirer ..............

 
At 4:09 a.m., Anonymous Diane said...

Salut je partage les même penchants pour les chauves.
J'ai été toujours attirée par les chauves qui s'assument en se mettant la boule à zéro.Si en plus ils sont grands et minces alors là je flanche
Trop craquant !!!

 

Publier un commentaire

<< Home